Verrière de toit : du style et de la lumière

Dans un logement atypique ou une pièce sans aucune fenêtre la solution verrière de toit peut être tentante. Mais pas seulement. Que ce soit en construction ou en rénovation, la verrière de toit fait de plus en plus d’adeptes. En effet la verrière de toit a pour principale fonction d’apporter de la lumière. Elle va remplacer une partie ou la totalité du toit quelle que soit sa forme : plat ou pentu. En plus d’apporter de la lumière à votre pièce, elle apportera également style et cachet et deviendra un élément de décoration à part entière.

verrièrre de toit

Verrière de toit : quels avantages ?

La verrière de toit a de sérieux atouts à vous offrir aussi bien des avantages pratiques et fonctionnels que des atouts de charmes.

Une verrière de toit est comme n’importe quel autre type de verrière entièrement personnalisable. Vous pouvez d’ailleurs vous-même dessiner la forme que vous souhaitez. La structure de la verrière est généralement faite en métal (acier ou aluminium). Elle est donc extrêmement résistante. Elle pourra supporter des ouvrages vitrés de très grandes dimensions. Elle apportera ainsi beaucoup de charme et d’authenticité à votre intérieur.

Cette verrière de toit a pour principal atout de vous apporter et de vous garantir une luminosité naturelle. En plus de cette luminosité, elle va ouvrir les volumes. Vous pouvez la laisser telle quelle ou bien faire installer des ouvrants pour pouvoir ventiler la pièce. Il est aussi possible d’installer des stores. Enfin la verrière de toit vous offrira tout le confort thermique et phonique souhaité. Il suffira de choisir des vitrages adaptés à vos besoins.

La lumière : atout majeur de la verrière de toit

La verrière de toit est avant tout là pour apporter de la lumière à votre pièce. Elle pourra être placée au dessus d’une cage d’escalier, ou d’un couloir, qui sont souvent des endroits borgnes dans les maisons.

3 styles de verrières de toit, correspondant à 3 formes de verrières sont disponibles sur le marché pour répondre au mieux à vos attentes :

  • la verrière de toit dite atelier
  • la verrière de toit dite zénithale
  • la verrière de toit dite victorienne.

La verrière de toit dite zénithale offre une lumière directe, on peut l’assimiler à un puits de lumière, même si dans le cas de la verrière il n’y a pas de conduit qui réfléchit les rayons du soleil comme tel est le cas pour un puits de lumière.

La verrière de toit d’atelier est comme pour les verrières d’ateliers intérieurs, une verrière composée d’une structure en acier de couleur noire de préférence avec des travées et des vitrages transparents. Ce type de verrière apportera un style industriel à votre habitation. Ce style peut s’intégrer dans tous les styles de maisons, du plus contemporain au plus traditionnel.

La verrière de toit style victorien est une forme de verrière où les vitrages prennent appui sur un mur, la pente du vitrage quant à elle sera variable selon vos envies. Les vitrages de la verrière seront disposés tels des facettes de diamants. Cette verrière de toit n’ayant que des vitrages triangulaires, elle reflétera le moindre rayon du soleil.

Toutes les verrières de toit peuvent être équipées d’ouvrants pour permettre de ventiler la pièce. Une verrière de toit un peu particulière qui s’appelle un édicule est équipée d’une porte. Cet édicule ne sera pas seulement une source de lumière naturelle, mais sera également un accès au toit, à la terrasse de toit. Cette verrière est en acier et à une porte accédant à la terrasse.

Matériaux et toiture

Les verrières de toit peuvent être installées sur n’importe quel type de toiture (zinc, tuile ou ardoise). Il faudra s’assurer que l’ossature de la charpente du toit est bien solide et robuste et qu’elle pourra soutenir sans problème le poids de la structure de la verrière. Pour une verrière de toit classique il faudra compter une cinquantaine de kilogramme au m². Les professionnels sauront vous informer et surtout vous conseiller s’il est nécessaire par exemple de renforcer la charpente. Cela pourra être le cas si votre toiture est en zinc, car vous aurez probablement une charpente plus légère qu’il faudra renforcer avant d’entamer la pose de votre verrière de toit.

L’acier ou l’aluminium seront les matériaux à privilégier pour une verrière de toit. De part leur finesse et leur robustesse, ils pourront soutenir des ouvrages de grandes dimensions. La verrière de toit en acier ou en aluminium sera fixée sur la charpente en bois. Pour l’acier et l’aluminium, les fabricants proposent aujourd’hui un large choix de peinture pour les finitions.

Vous pourrez également opter pour une verrière à ossature en bois mais comme pour les fenêtres cela demandera un peu plus d’entretien mais vous aurez plus de possibilité de finition. Il aura du également être traité hydrofuge avant d’être posé. Le bois sera recommandé davantage pour des verrières de toit de plus petites dimensions. Pour le bois il sera préférable comme lors de choix de fenêtres ou de verrières de préférer des bois massifs.

Aujourd’hui il est très tendance de mixer deux matériaux. Allier le bois et un métal par exemple vous permet ainsi de combiner les avantages des 2 matériaux.

Vitrage et Isolation

Dernier point très important lors de l’installation d’une verrière de toit une fois le matériau du châssis trouvé, il s’agit du choix du vitrage. En effet, le verre assurera la bonne isolation de l’ensemble de la verrière.

Pour des vitrages de verrières de toit comme pour les verrières d’extérieur ou de façades, il sera recommandé de choisir à minima un double vitrage en verre feuilleté ou trempé. Sachez que le verre trempé sera encore plus résistant que le verre feuilleté. Ces 2 types de verres pourront vous être également proposé en version triple vitrage. Il vous sera également conseillé de prendre un verre à ITR ( à isolation thermique renforcée). Ce verre feuilleté est composé d’au moins deux feuilles en verre. On dispose une couche d’oxyde d’argent sur le verre intérieur qui va renforcer l’isolation et entre les 2 verres sera mis de l’argon un gaz moins conducteur que l’air. Ces vitrages tout en restant totalement transparents auront la particularité de retenir la chaleur dans la maison (moins de perte de chaleur).

D’un point de vue plus fonctionnel, selon la hauteur de la verrière de toit il faudra peut être envisagé un vitrage autonettoyant. Celui est recouvert d’une fine couche de composant minéral transparent qui lorsqu’elle entre en contact avec les rayons du soleil, les saletés se détruisent et avec l’eau de pluie, les résidus de ces saletés sont évacués.

Toutes ces types de verres pourront s’installer sur des verrières fixes ou ayant des ouvertures. Vous pourrez aussi installer des stores sur votre verrière si elle est exposée plein sud par exemple.

Prix et pose d’une verrière de toit

Il est à rappeler qu’une verrière de toit quelque soit son style (atelier, zénithal ou victorien) sera une verrière entièrement sur mesure. De ce fait il vous faudra faire appel à un professionnel qui vous conseillera et vous guidera tout au long de votre projet. En effet pour poser une verrière de toit il faudra ouvrir la toiture et s’assurer une fois le chantier terminé qu’il n’y aucun problème d’étanchéité du toit et de la verrière. Il est donc difficile de donner un budget précis pour ce type d’ouvrage qui sera forcément unique.