Verrière balcon : révolution sur le marché de la fenêtre

La verrière balcon constitue une innovation marquante sur le marché de la fenêtre. Elles sont révolutionnaires. Elles vont permettre d’agrandir votre pièce en quelques minutes voir d’en créer une nouvelle de façon relativement simple. Ces verrières balcons sont pour le coup un véritable produit d’avenir prometteurs, notamment dans les grandes villes où chaque m² est à exploiter.

verrière balcon

La verrière balcon : de quoi s’agit-il ?

Lorsqu’elle est fermée la verrière balcon ressemble à une grande fenêtre classique Une fois ouverte, sa partie basse transforme la pièce en balcon. Cette “verrière – fenêtre” fermée va vous apporter beaucoup de luminosité. Très bien isolée grâce aux technologies modernes de rupture de pont thermique, elle permet d’obtenir une pièce en plus protégée des agressions du vent, de la pluie, du froid et même du bruit.

Ces verrières balcons appelées aussi fenêtre balcon ou balcon escamotable sont une petite révolution sur le marché de la fenêtre. Dès les années 90 certains fabricants en avaient déjà conçues mais elles étaient restées assez discrètes. Aujourd’hui ils sont plusieurs sur le marché à en proposer. Ces verrières balcons ont d’abord été proposées sur les façades des logements collectifs et aujourd’hui elles peuvent s’installer sur les maisons individuelles et les appartement en centre-ville.

La hausse du prix du m2 dans les grandes villes incite en effet les propriétaires à d’équiper d’une verrière balcon pour gagner de précieux volumes logeables à moindre coût. Même en faisant le choix d’une verrière en acier sur mesure, un peu plus chère, l’investissement est largement rentable dans les 30 plus grandes zones urbaines de France : Paris, Lyon, Marseille jusqu’à des villes moyennes comme Orléans ou Clermont-Ferrand.

Les avantages de la verrière balcon

La verrière balcon comme n’importe quelle verrière de toit va vous apporter énormément de luminosité, mais elle a beaucoup d’autres atouts. Premièrement elle va vous offrir un horizon totalement dégagé, il n’y aura pas de gêne visuelle. Avec ce type de produit, vous pourrez savourer chaque rayon de soleil.

Un des grands atouts de cette innovation est la rapidité avec laquelle la verrière balcon va s’ouvrir et se fermer. Dernier point, cette verrière balcon sait se faire discrète. Une fois fermée, personne ne pourrait imaginer qu’un balcon se dissimule derrière votre façade ou votre toit. D’extérieur, les passants ne voient qu’une simple verrière. C’est aussi un avantage par rapport à une baie vitrée qui ne masque pas la présence du garde-corps.

verrière balcon et garde-corps

Différents types de verrières de balcon

Il existe deux grandes catégories de verrières pour balcon. La verrière classique va se poser de façon similaire à une baie vitrée et permet de profiter d’une pièce en plus avec une face de style élégant et raffiné. Il existe également des verrières balcons 2 en 1. C’est à dire que la fenêtre se transforme en balcon, intégralement.

La verrière balcon à installer en façade est une très grande fenêtre qui démarre du sol. Elle se compose de deux éléments. La partie basse de la fenêtre pivote et devient le sol du balcon et la partie haute devient le garde-corps. La verrière en hiver se transforme en balcon en été. Le vitrage de cette verrière doit être particulièrement solide puisque le sol de verre assure le maintien de l’ensemble de la structure et de ses occupants. Indubitablement, c’est un balcon qui donne envie.

L’autre type de verrière balcon s’installe sur le toit. Elle est plutôt utilisée lors d’aménagement de combles et lorsque la pente du toit descend suffisamment. Le toit doit en effet descendre jusqu’au sol, c’est nécessaire. Autre contrainte technique pour cette verrière balcon de toit c’est bien évidemment la pente du toit. Cette pente doit mesurer entre 35° et 53°. Cette verrière balcon possède 2 parties qui s’ouvrent. La première partie dite la partie supérieure va s’ouvrir et devenir un toit.

Quel vitrage pour ces verrières balcons ?

Pour ce type de verrière le choix du vitrage va être primordial. C’est le vitrage qui va pouvoir garantir la bonne isolation thermique et phonique. Le verre va devoir également résister aux intempéries. Il faudra donc choisir à minima un double vitrage. Il existe des doubles ou triples vitrages dit à isolation thermique renforcée. Ces vitrages seront recommandés pour cette sorte de verrière. Vous aurez également le choix entre du verre feuilleté ou trempé. Le verre trempé est encore plus solide que le verre feuilleté. Il a subi plusieurs traitements chimiques ou thermiques pour augmenter sa robustesse.

D’autres innovations dans le domaine du vitrage peuvent être intéressantes pour ce type de verrière : comme les vitrages autonettoyants, les stores intégrés, les vitrages plus légers ou encore les vitrages opacifiants.

Les professionnels du marché proposent des verres autonettoyants si votre verrière est difficile d’accès par exemple. Ce sont des verres feuilletés et sur la partie extérieure ils sont recouverts d’une couche d’un composant minéral transparent. Sous l’effet de la lumière du jour, des UV, les salissures vont être détruites et la pluie ou un simple jet d’eau vont alors rincer le vitrage et enlever les restes de ces salissures.

Vous pourrez également installer des vitrages avec des stores intégrés. Ces stores seront très utiles si votre pièce est exposée plein sud. Plus onéreux et plus innovant, il existe également un verre qui va s’opacifier en fonction de la lumière extérieure ou selon vos envies. Pour l’instant ce type de vitrage est encore peu répandu.

Combien coûte une verrière balcon ?

Pour l’instant, cette innovation de verrière balcon est très onéreuse. Côté budget, il faudra prévoir un budget de plus de 2500 € pour une verrière de toit balcon et pour la verrière balcon en façade, l’addition pourra atteindre 10 000€. Ces prix élevés sont justifies par tous les mécanismes et l’ingéniosité du produit.

Ensuite bien sûr comme pour les autres sortes de verrières le prix variera selon le matériau utilisé pour le châssis, la structure : le bois, le PVC, l’aluminium ou l’acier. Le PVC sera moins cher que l’acier par exemple. De plus tout dépendra également de la complexité et de la dimension de l’ouvrage. Enfin le choix du vitrage aura un impact important sur votre budget car contrairement à une verrière d’intérieur ces verrières balcons ont besoin de vitrages plus épais, plus solides et plus sécurisés.

Pour la pose d’une verrière balcon, l’appel à un professionnel est plus que recommandé voire indispensable.