Comment choisir une fenêtre performante ?

L’achat d’une fenêtre représente un véritable investissement. Il va durer de nombreuses années et il va aussi vous permettre de réaliser de substantielles économies d’énergie. Il convient donc de faire un choix avisé et de prendre en compte le paramètre essentiel de la performance des modèles de fenêtres envisagés. En effet, toutes les fenêtres du marché ne se valent pas.

L’objectif de cet article est de vous permettre d’y voir clair dans les différents paramètres à prendre en compte lors de votre choix. Une fenêtre performante – quel que soit le matériau choisi – est une menuiserie qui offre un indice d’isolation phonique et thermique élevé, une durée de vie la plus longue possible et qui bénéficie d’une filière de recyclage efficace.

Comprendre l’isolation d’une fenêtre

Quand on parle d’isolation de fenêtre on pense principalement à l’isolation thermique. On estime que 25% de la déperdition de chaleur d’un logement est due aux fenêtres et portes. Il convient donc de minimiser ce gaspillage énergétique en choisissant un modèle le plus hermétique possible. Imaginez : une fenêtre PVC double-vitrage moderne est jusqu’à 5 fois plus isolante qu’une menuiserie simple vitrage des années 60 voire même 70.

L’isolation d’une fenêtre se mesure en laboratoire au moyen d’un coefficient de transmission thermique (noté Uw). Plus U est faible, meilleure sera l’isolation thermique de votre fenêtre.

Il convient de mentionner également le facteur de transmission solaire (Sw). Ce dernier mesure la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur issue du rayonnement solaire à l’intérieur de votre logement

En savoir plus sur l’isolation thermique des fenêtres

fenêtre avec tapée d'isolation double vitrage neuf ou renovation

L’isolation acoustique des fenêtres

Autre point clef déterminant capable de vous renseigner sur le niveau de performance de votre fenêtre : son coefficient d’affaiblissement acoustique. Cet indice s’exprime en décibel selon le classement ACOTHERM qui définit 4 niveaux d’isolation : de 28 dB pour des ambiances calmes jusqu’à 40 dB pour des ambiances très bruyantes.

Le choix des vitrages est en cela primordial. Leur capacité à étouffer les bruits extérieurs repose sur divers paramètres qui vont de l’épaisseur des plaques de verre à l’épaisseur de l’intercalaire du vitrage isolant.

En lire plus sur l’isolation acoustique des fenêtres

Comment reconnaitre une fenêtre de qualité ?

Une fenêtre performante est aussi une fenêtre qui jouit d’une bonne qualité de fabrication. Des critères d’évaluation reposants sur le niveau des finitions, la résistance des matériaux, l’épaisseur des parois, l’épaisseur des joints sont certes parlant mais forcément facile à estimer pour un non-spécialiste.

C’est pourquoi il est possible de se baser sur la réputation des marques de notoriété nationale telles que Veka ou Fineline par exemple mais il en existe beaucoup d’autres de très bonne facture. Les labels et certificats sont aussi des aides de grande valeur : CSTB, NF, Qualicoat, Qualimarine etc…

En savoir sur les labels de qualité des fenêtres

Opter pour un produit recyclable

La performance environnementale d’une fenêtre est également à prendre en considération. Les fabricants en ont conscience et tentent de décarboner leur processus de production au maximum. Que ce soit en alu, bois, PVC ou acier, les fenêtres – leur profilé surtout – sont aujourd’hui largement recyclables. Seuls les votre que l’on appelle « verre plat » ne le sont pas encore de façon optimale mais l’Etat t travaille main dans la main avec les acteurs du secteur.

En savoir plus sur le recyclage des fenêtres