Verrière en acier ou en alu : quel matériau choisir ?

Les verrières sont en général proposées en 4 matériaux : acier, fer forgé, aluminium et bois pour leurs structures. Selon votre budget vous privilégieriez certains matériaux comme le bois ou l’aluminium. En fonction de votre besoin, verrière d’intérieur ou d’extérieur, du style recherché : chaleureux, design ou encore de votre budget, il y a sur le marché une offre importante en matériaux pour verrière.

Pour compléter votre choix , une fois le matériau de la structure trouvée, vous aurez également un large choix de vitrage. Votre choix se fera en fonction de l’emplacement de votre verrière ( intérieur ou extérieur ) et de la pièce si elle remplace une cloison.

Les verrières aluminium

En ce moment la verrière d’intérieur en aluminium est très tendance. Cela n’a rien d’étonnant car l’aluminium est un matériau léger et robuste. Il est à noter aussi sa souplesse. De plus l’aluminium est beaucoup moins cher que de l’acier.

On vous recommandera donc l’aluminium si vous souhaitez donner une touche plus design ou plus industrielle à votre intérieur.

L’aluminium par contre sera un moins bon isolant thermique et phonique que l’acier ou le bois, il faudra donc faire attention dans le choix du vitrage. Exception notable, les verrière en alu avec technologie de rupture de pont thermique (RPT).

Dans les grandes enseignes de bricolage vous pourrez trouver des verrières en aluminium à monter soi-même. Les verrières en aluminium sont relativement faciles à monter soi-même. Donc ce type de kit représente la solution idéale pour des petits budgets.

Attention cependant à ces kits qui sont souvent vendus sans vitrage. Enfin il faudra tout de même faire appel à un professionnel si vous souhaitez mettre votre verrière à la place d’un mur porteur par exemple.

La verrière en bois

Vous pourrez également préférer une verrière en bois. Elle apportera beaucoup de charme et de chaleur à votre intérieur. Le bois est un matériau très solide également surtout si vous optez pour un bois massif. Il s’intègrera parfaitement à vos intérieurs car il pourra être laisse brut ou être peint.

La verrière bois aura un rendu plus chaleureux que les structures en métal. On aura tendance à vous conseiller du bois plutôt pour une verrière intérieure qu’extérieure car bien que le bois soit un très bon isolant thermique et phonique ; face aux intempéries le bois demandera plus d’entretien qu’une structure en acier ou alu.

Si vous choisissez le bois comme matériau pour votre verrière vous pourrez bien sûr faire appel à un professionnel qui s’occupera de tout jusqu’à la pose mais sachez qu’il existe des kits de verrières en bois à poser soi-même.

Côté budget le bois sera moins onéreux qu’une verrière en alu ou en acier. Il faudra débourser entre 700 € et 900 € le m² pour une verrière en bois sur mesure versus entre 500 € et 1500 € par pièce pour une verrière en kit. Le bois est à recommander pour les plus petits budgets car il offre un rapport qualité prix incomparable.

Verrière en acier ou en fer forgé

Lorsque vous faites le choix du fer forgé ou de l’acier pour votre verrière vous choisissez un matériau plein de charme et d’histoire. Une verrière en fer forge ou en acier s’adaptera dans n’importe quel intérieur que vous ayez un intérieur contemporain ou plus ancien.

Dans le langage courant, l’acier et le fer forgé sont généralement confondus. Ce sont pourtant 2 matériaux bien distincts. L’acier est un mélange de fer et de carbone en très faible quantité. Ils auront pratiquement les mêmes propriétés si on les compare au bois ou à l’aluminium. Néanmoins le l’acier sera un peu plus résistant mais demandera un peu plus d’entretien. Et enfin le fer forgé sera un peu plus lourd que l’acier donc sur certains ouvrages il apportera pus de stabilité.

profilé acier

Profilé acier de verrière extérieure avec double vitrage

>> Verrière en fer forgé

Une verrière en fer forgé présente plusieurs avantages : le fer forgé peut prendre toutes les formes que l’on souhaite : elle pourra ainsi s’intégrer parfaitement à votre façade. Le fer forgé est un matériau très robuste il peut supporter de très grandes surfaces de vitrage. Pour une verrière en fer forgé par contre la contribution d’un artisan métallier et d’un vitrier est indispensable.

Vous ne trouverez pas dans le commerce des verrières en fer forgé en kit prêtes à poser. Contrairement au bois et à l’aluminium le fer forge n’est pas par nature un très bon isolant thermique.

Le fer forgé aura également besoin d’être recouvert d’un traitement anti corrosion. Pour finir, il vous faudra compter entre 1200 et 1800 € du m² en moyenne pour une verrière en fer forgé. Le fer forgé sera bien sûr plus cher que du PVC, il faudra compter environ 1/3 de plus. On opte le plus souvent pour une verrière en fer forgé pour une verrière d’extérieur. Il faudra faire une demande de permis de construire pour plus de 20m² de verrières.

Aujourd’hui beaucoup d’artisans métalliers proposent des verrières en acier car elles offrent comme le fer forgé beaucoup de solidité de résistance. On peut faire pratiquement donner aux verrières toutes les formes que l’on souhaite. Une verrière en acier aura une structure très fine.

>> Verrière en acier

L’acier de par sa résistance pourra supporter des verrières de très grandes dimensions et ces verrières auront une durée de vie très longue. Dernier grand avantage de l’acier, il est totalement recyclable. Comme le fer forgé l’acier aura besoin d’un traitement anti corrosion.

Il faudra compter coté budget environ 1000 € du m². Certaines enseignes proposent même des kits de verrières en acier à monter soi-même avec des profilés en acier qui s’attachent les uns aux autres d’un simple clipse pour un montage et une pose facilités. Il faut compter en moyenne pour ces kits 400 €.